twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
ATSA, quand l'Art passe à l'Action

MONTRÉAL
PLACE DES FESTIVALS

13 au 16 mai 2021

Photo: Daniel Robillard


 

PARTY DE CUISINE| CONFÉRENCE |FILM|ATELIERS

CUISINE TON QUARTIER: LES BALADOS

LA PROGRAMMATION VIRTUELLE PARTY DE CUISINE, FILMS, CONFÉRENCES ET ATELIERS VOUS EST OFFERTE PAR     

Desjardins Logo Black

  PARTY DE CUISINE

EN LIGNE SUR LA PAGE FACEBOOK PARTY DE CUISINE DE LE GRAND VOYAGE, REGARDEZ EN DIRECT LES CHEF.FES CONCOCTER LEUR RECETTE ET L'HISTOIRE QUI EST DERRIÈRE !

https://www.facebook.com/events/198758598519031/?active_tab=discussion

En collaboration avec la restauratrice Gaëlle Cerf (ex-Grumman ‘78) et le Chef restaurateur Paul Toussaint du Kamùy, plusieurs témoignant.e.s des balados de Cuisine ton Quartier ainsi que des femmes cheffes de plusieurs organismes travaillant dans le domaine culinaires dont Food’elles, Singa Québec et Faisenpour2 seront présent.e.s virtuellement afin de faire connaître recettes et histoires de vie. Elles cuisineront chez Kamùy une recette de leur cru que vous pourrez suivre sur la page événement selon un horaire qui vous sera divulgué sous peu !

 

 

Food ellesFOOD’ELLES

Avec Food’elles, nous nous sommes fixé une mission: te faire découvrir les délices culinaires des quatre coins du monde. Pourquoi? Toutes ces saveurs sont des trésors que nous souhaitons partager (pour ton plus grand plaisir tu verras!). Cette cuisine du monde est créatrice de ponts entre les cultures, les continents, les humain.e.s...ce qui en fait un excellent vecteur de tolérance et de partage, bref tout ce que nous aimons chez Food’elles! Et nous nous sommes dit : "quoi de mieux que de faire appel aux femmes originaires des pays en question?" La cuisine de ces femmes (nos cheffes!) est authentique, elle est le résultat de recettes ancestrales transmises de génération en génération.

Notre mission est également d'apporter un emploi valorisant aux femmes immigrées et réfugiées, qui sont davantage touchées par le chômage que leurs homologues nées au Canada. Alors qu'elles cuisinent souvent dans l'intimité de leur foyer, nous les aidons à trouver leur place dans la société québécoise en valorisant ce talent pour le mariage des saveurs. C'est pourquoi nous travaillons sur le programme Passer'elles, qui vise à les aider à développer de nouvelles compétences et à trouver leur voie professionnelle. https://food-elles.ca/

Saïra, Carina et Mélissa seront nos cheffes invitées. Découvrez leurs recettes via l'événement facebook et suivez les en direct via le facebook live qui sera diffusé du 13 au 16 mai prochain. https://www.facebook.com/events/198758598519031?active_tab=about

 

Un reve dans votre assietteSINGA QUÉBEC: UN RÊVE DANS VOTRE ASSIETTE 

Un rêve dans votre assiette est un projet de restauration communautaire de SINGA Québec dont les cheffes sont des femmes ayant un parcours migratoire atypique.  En allant à la rencontre de ces femmes, Montréal pourra alors découvrir non seulement leurs cultures, leur patrimoine culinaire et leurs histoires mais aussi participer à un projet collectif qui vise à déconstruire les préjugés que nous portons à l’égard des personnes issues de l’immigration.

Ancré dans des approches d’éducation populaire et de gestion féministe, nous valorisons par ce projet le développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités.  Forts d’un nouveau partenariat, nous collaborons et cuisinons maintenant à La Place Commune, dans le quartier, très près du Parc Jarry.  Ce café de Parc-Extension nous ouvre une fois de plus ses portes et c’est avec une immense joie que nous nous retrouvons avec cette belle équipe engagée.  Cet espace citoyen favorise la rencontre interculturelle et le dialogue citoyen.  On y crée du lien, on se découvre, on apprend à se connaître et à se reconnaître.

Asmaa, Lydie Nicole, Eman et Zerin seront nos cheffes invitées. Découvrez leurs recettes via l'événement facebook et suivez les en direct via le facebook live du 13 au 16 mai prochain. https://www.facebook.com/events/198758598519031?active_tab=about

 

CHEF.FES TÉMOIGNANT.ES 

Marie-Edelène, Joanna, Joyce N'Sana, Doan Tran, Samah, Margareth, Joël, Réginald, Christian seront nos cheffes invitées. Ils/elles ont tous également pris part au parcours-balado qui vous sera dévoilé le 13 mai prochain! Découvrez leurs recettes via l'événement facebook et suivez les en direct via le facebook live du 13 au 16 mai prochain. https://www.facebook.com/events/198758598519031?active_tab=about 

 

 

CONFÉRENCE

 CONFÉRENCES EN LIGNE SUIVI DE DISCUSSION. VOUS N,AVEZ PU PARTICIPER EN DIRECT À CETTE ÉCOUTE, UN ENREGISTREMENT VOUS EST RESTITUÉ POUR VOUS PERMETTRE D'EN PROFITER APRÈS COUP !

 

Lilyane Rachedi 20151LILYANE RACHEDI ACCOMPAGNÉE DE MARIZA ROSALES ARGONZA

Vendredi 14 mai 2021 de 14h à 15h : http://evt.to/ogdmhuuw

Titre : Quand la mort frappe l’immigrant: expériences des endeuillés, place des rituels funéraires et défis

Nous présenterons les principaux résultats des recherches sur la problématique du deuil en contexte migratoire en insistant sur la place des rituels funéraires. Nous identifierons aussi les obstacles et défis auxquels sont confrontés les endeuillés et les stratégies déployées pour y faire face. Nous illustrerons, 2 initiatives élaborées pour mieux comprendre et accompagner les personnes immigrantes endeuillées : *Le projet M3, « Le Montréal des morts en migration », activité de nécrotourisme élaborée avec la collaboration de l’organisme communautaire l’Autre Montréal. Cette visite guidée en autobus permet de mettre en évidence la trajectoire des « défunts », les différents acteurs et pratiques institutionnelles, dans la chaîne et la gestion des morts en milieu urbain.

* Les récits de deuil, tirés des témoignages des personnes interviewées, encapsulés et mis en scène par des artistes et comédiens. Ces récits visuels se veulent « typiques » du vécu de la mort en migration.

Lilyane Rachédi est la chercheuse principale du projet de coopération internationale Québec-France intitulé Morts en contexte migratoire (MECMI). Il est financé du côté québécois par le Fonds québécois de la recherche société et culture (FRQSC). L’équipe française est composée de Catherine Montgomery (chercheure-UQAM), Josiane Legall (chercheure d’établissement), Amélia Léon (professionnelle de recherche), Javorka Sarenac (doctorante UQAM-UdM-McGill) et José Alavez (doctorant, Université Concordia). Ce projet s’est déroulé de 2017 à 2021 en coopération avec des chercheurs et praticiens de la France. Roméo Gongora et Mariza Rosales Argonza ont été mobilisés à la fin du projet pour la création de récits visuels issus des récits de deuil écrits par l’équipe de recherche et directement inspirés des entrevues avec des personnes immigrantes endeuillées. https://mortsenmigration.uqam.ca/

Présentation d’une capsule audiovisuelle d’une série de cinq. La capsule témoigne la mémoire orale transmise lors des entrevues réalisées dans le cadre de la recherche du MECMI. Le but est de présenter et mobiliser à un large public les résultats obtenus à l’aide de différents moyens artistiques. La capsule vidéo était produite par des artistes multidisciplinaires avec des ressources variées. Milton Riaño Milton Riano www.rianomilton.com Artiste visuel / technicien de montage audio, vidéo, animation / artiste collaborateur. Margarita Herrera www.ludotek-art.net Metteuse en scène / lecture dramatisée des textes.

Mariza RA ALUNIRNée au Mexique et vivant à Montréal, Mariza Rosales Argonza est artiste visuelle, chercheuse indépendante et médiatrice culturelle. Diplômée de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM), elle détient une maîtrise en histoire de l’art et un doctorat en art moderne et contemporain. Elle s’intéresse aux relations entre l’art et la société, particulièrement dans les sociétés interculturelles. Au Québec, Mariza Rosales a effectué un stage postdoctoral à l’UQAM. Elle a assuré la coordination scientifique du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions de l’UQAM (CELAT), de 2012 à 2015. En 2018, Mariza Rosales a dirigé le livre d’essais intitulé Vues transversales, panorama de la scène artistique latino-québécoise (CIDIHCA-LatinArte). Depuis 2015, elle est la directrice artistique et commissaire des expositions d’artistes latino-québécois dans le cadre du Festival LatinArte de Montréal.

Remerciements: Fonds québécois de la recherche société et culture (FRQSC) et les artistes Mariza Rosales Argonza et Roméo Gongora (UQAM) qui ont supervisé les comédiens et élaboré les capsules Récit de deuil, récits tirés des récits écrits par l’équipe de recherche.

 

Lenine NBLENINE NANKASSA BOUCAL ACCOMPAGNÉ DE ILAM ET ÉMILIE BOUCAHRD (TCRI)

Vendredi 14 mai 2021 de 13h à 14h : http://evt.to/ogdmhumw

Titre: Diversité et vivre ensemble 

Entrepreneur social, travailleur culturel et militant antiraciste, Lenine est un bâtisseur de ponts et créateur de liens dont l’engagement en faveur de l'inclusion, de la justice sociale et du mieux vivre ensemble, qui a été salué plus d’une fois. Pour Lenine, « Chaque Humain compte! ». Son action se prolongea d’ailleurs dans le septième art avec la réalisation du film documentaire Autrement d’ici. Ce tisserand des temps modernes est à l’origine de nombreux projets qui favorisent les rapprochements interculturels et le mieux vivre ensemble. Il est notamment le fondateur et coordonnateur du Cabaret de la diversité, une initiative citoyenne qui promeut le vivre ensemble et célèbre la diversité; et instigateur du Mois de l’histoire des Noirs Bas-Saint-Laurent dont il a accepté, avec beaucoup d'humilité et de gratitude, d'être le porte-parole à l'invitation de la Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent.

https://www.facebook.com/diversitebsl/

Lenine sera accompagné de ILAM, chanteur et musicien, qui fera la prestation de deux pièces «J’ai planté un chêne» et «Mi Soussi».Originaire de Dakar, Sénégal, ILAM, de par ses racines peulh, propose un style s’inspirant à la fois du blues du Sahel et de l’Afro-PopRock avec des accents de Reggae et de Soul. Grâce à sa fulgurante ascension sur la scène musicale canadienne, il fut la Révélation Radio-Canada 2016-2017.

https://www.ilam.ca/

 

Denise OtisDENISE OTIS ACCOMPAGNÉE DE JOEY HANNA, MIREILLE MÉTELLUS, INES TALBI ET MANI SOLEYMANLOU

Samedi 15 mai 2021 de 19h30 à 20h30 : http://evt.to/ogdmhigw

Titre: Le voyage le plus difficile: une conférence du HRC

Réfugié.e, migrant.e, demandeur.deuse d’asile : ces mots expriment-ils la même réalité? Bien qu’ils aient en commun un certain déracinement, ces mots ne sont ni équivalents, ni interchangeables. Les trois termes ont des significations distinctes et différentes et les confondre est lourd de conséquence. Alors que les migrants choisissent de quitter leur maison pour des raisons d’éducation, de travail, ou de regroupement familial, les réfugiés et les demandeurs d’asile sont contraints de fuir des conflits armés ou la persécution. 

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés (le HCR) est une organisation internationale qui a pour mission la protection et le bien-être des personnes qui ont été contraintes de fuir. Pour parler de son engagement, ici et ailleurs, le HCR a invité les comédiennes Ines Talbi et Mireille Métellus pour lire deux textes qui sauront inspirer un dialogue sur les réalités et les défis des migrants, des demandeurs d’asile et des réfugiés. 

Denise Otis, membre du Barreau du Québec depuis 1982, est cheffe de bureau pour le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), basée à Montréal. Avant de devenir une employée du HCR en mai 2004, Me Otis s’est consacrée à la pratique privée principalement dans le domaine du droit des réfugiés. Elle est appelée à soutenir la Représentation du HCR à Ottawa à l’égard du droit, des politiques et des pratiques canadiennes qui affectent les demandeurs d’asile et les réfugiés. Elle représente aussi le HCR dans ses partenariats avec les autorités gouvernementales provinciales, municipales et la société civile du Québec. Elle est partie à deux reprises en mission humanitaire d’urgence avec le HCR, soit au Sri Lanka et en Égypte.

 

Muriel BittarMURIEL BITTAR ET ANNE-MARIE BELLEMARE

 Jeudi 13 mai 2021 de 20h à 21h : http://evt.to/ogdmhgaw

 

Titre: Table ronde sur le film LE CHOC MIGRATOIRE, un film de Hélène Magny 

Muriel Bittar, Au Québec depuis bientôt 50 ans, est arrivée au pays à l’adolescence. Elle a vécu les tourments et les joies de l’immigration, personnellement et à travers les différents membres de sa famille. Depuis ses 21 ans, elle est active en accueil et accompagnement des immigrants et réfugiés au Québec. Depuis 2 ans, elle travaille avec une équipe d’intervenants sur la question des hommes immigrants.

ANNE-MARIE BELLEMARE: Travailleuse sociale en communautaire et CLSC.  Se spécialise depuis des années auprès des populations nouvellement arrivées, surtout en santé mentale, violence conjugale et intervention auprès des familles. A travaillé 4 ans au Centre de détention d’immigration Canada à Laval (article sur ce milieu dans la revue Intervention, juin 2006). Place importante au parcours pré et post migratoire et au travail de groupe entre pairs. Travaille depuis 10 ans à la Maison bleue. Article sur la violence conjugale et les demandeurs d’asile dans le livre Intervention psychosociale en matière de violence conjugale et familiale.

Pour visionner le documentaire: https://www.tv5unis.ca/choc-migratoire

 

 

FILM

Loin de Bachar bachar frLOIN DE BACHAR

Pascal Sanchez - 2020 - 73 minutes  

Il y a quelques années, les al-Mahamid ont dû fuir la Syrie de Bachar al-Assad pour s’établir à Montréal. À des milliers de kilomètres du conflit, Loin de Bachar trace un portrait tout en nuances de cette famille courageuse, dont le quotidien demeure traversé par une guerre qui ne finit pas.


 

Loin de Bachar, Pascal Sanchez, offert par l'Office national du film du Canada

https://www.onf.ca/film/loin-de-bachar/ 

 

SortirDeOmbre Social EPK 1440x810 FRSORTIR DE L’OMBRE 

Gentille M. Assish - 2020 - 79 min 46 s

Version originale française 

Par la force de la parole de femmes reprenant le pouvoir sur leur vie après avoir subi de la violence conjugale, Sortir de l’ombre braque la lumière sur les récits de vie émancipateurs de Québécoises inspirantes originaires de l’Afrique. Loin des préjugés, le film brise les tabous en donnant accès à un univers intime méconnu et témoigne du formidable sentiment de puissance que provoquent la fin de l’isolement et l’acceptation de soi. Une plongée lumineuse au cœur d’une quête de guérison personnelle, d’une humanité universelle. Il s’agit du troisième documentaire de la réalisatrice d’origine togolaise Gentille M. Assih.

Sortir de l'ombre, Gentille M. Assih, offert par l'Office national du film du Canada

https://www.onf.ca/film/sortir-de-lombre/

 

19jours EPKimage19 JOURS

Asha Siad et Roda Siad - 2016 - 26 min 21s

Ce court métrage documentaire suit plusieurs familles de réfugiés pendant les 19 premiers jours de leur aventure en sol canadien, alors qu’elles tentent de trouver leurs repères sur un terrain inconnu qui devient désormais leur patrie.

Situé dans le paisible quartier Bridgeland de Calgary, le centre de réinstallation Margaret Chisholm offre un nouveau départ aux réfugiés parrainés par le gouvernement qui arrivent en ville.

Durant la période de 19 jours établie par le gouvernement fédéral, on procède à une première évaluation des réfugiés et on leur vient en aide en les accueillant dès l’aéroport, puis en leur offrant divers services d’orientation, notamment en ce qui touche l’obtention de documents officiels et le soutien psychologique.

19 jours  montre l’aspect humain du processus de réinstallation des réfugiés. Posant un regard unique sur la crise mondiale des migrants et sur une étape particulière de l’arrivée en terre d’asile, le documentaire révèle sans détour les réalités auxquelles se heurtent les exilés dans leur difficile parcours vers l’intégration.

19 jours, Asha Siad et Roda Siad, offert par l'Office national du film du Canada

https://www.onf.ca/film/19_jours/

 

chemin rougeLE CHEMIN ROUGE

Thérèse Ottawa - 2015 - 15 minutes 

Ce court métrage documentaire nous amène au coeur d'un véritable pow-wow traditionnel. En suivant le parcours de Tony Chachai, jeune Autochtone en quête d’identité, la cinéaste originaire de Manawan se penche sur la culture, le passé et la transmission du savoir et des connaissances au sein des membres d’une communauté atikamekw. Mu par le désir de renouer avec sa famille et ses racines, Tony Chachai livre un témoignage touchant sur le chemin qui l’a ramené auprès des siens. À l’aube de devenir père, il prend conscience de la richesse de cet héritage et célèbre ce passé en dansant dans un pow-wow aux côtés de son cousin Ronny Chachai.

Ce film a été réalisé par Thérèse Ottawa, cinéaste à l'occasion du concours Tremplin NIKANIK, destiné aux cinéastes francophones des Premières Nations du Québec.

Le chemin rouge, Thérèse Ottawa, offert par l'Office national du film du Canada

https://www.onf.ca/film/chemin_rouge/

 

Choc MigratoireCHOC MIGRATOIRE

Hélène Magny - 2018 - 48 minutes 

« Choc migratoire » s'intéresse aux défis de l'intégration des immigrants au Québec, les difficultés et les obstacles. Une incursion au sein de la DPJ permet de comprendre comment ces nombreux écueils sont vécus à l'intérieur même des familles.
https://www.tv5unis.ca/choc-migratoire

Une table ronde avec deux protagonistes du documentaire, Muriel Bittar et Anne-Marie-Bellemare,  prendra place via zoom jeudi 13 mai 2021 de 20h à 21h. 

 

Errance sans retourERRANCE SANS RETOUR 

Olivier Higgins et Mélanie Carrier - 2020 - 87 minutes

Le film documentaire Errance sans retour, propose un regard à la fois poétique, immersif et puissant sur le camp de réfugiés le plus peuplé du monde, le camp de réfugiés de Kutupalong. En 2017, en quelques mois, 700 000 personnes de la minorité musulmane rohingya ont fui le Myanmar (anciennement la Birmanie) pour échapper au génocide et demander l'asile au Bangladesh. Entre poésie et cauchemars, distribution alimentaire et partie de soccer, les Rohingyas du camp de Kutupalong témoignent de leur quotidien et des fantômes du passé.

Renaud Phillipe, photographe engagé ayant participé à la création du documentaire, exposera «entre-deux» pour le Parcours d'installations et d'expositions à ciel ouvert du Grand voyage au Quartier des spectacle du 13 au 16 mai 2021.

https://vimeo.com/ondemand/errancesansretourmusee

 

Les enfants de la guerre pour changer le mondeLES ENFANTS DE LA GUERRE: POUR CHANGER LE MONDE 

2020 - 43 minutes - Jean Bourbonnais

Les enfants de la guerre réfugiés chez nous sont-ils un fardeau ou un atout pour notre société? Au revers des préjugés nourris par le président sortant des États-Unis, Alain Gravel va à la rencontre de deux générations de jeunes réfugiés qui ont réussi à s’intégrer en se donnant une vie meilleur
https://ici.tou.tv/les-enfants-de-la-guerre-pour-changer-le-monde/S01E01

 

 

Screen Shot 2021 05 12 at 10.04.03 PM

 VIES NOUVELLES 

De Zain, Ruba Almasri, Roua Kayal, Alla Abbarh et Eiman Aljaber - 2020 - 23 minutes 

Cinq Syriennes réfléchissent sur leurs nouvelles vies : inquiétudes et espoirs se côtoient. Un autoportrait collectif et une quête d’équilibre dans un monde bancal. 

 

 

 


ATELIERS VIRTUELS

LES ATELIERS VOUS SERONT PROPOSÉS DU 13 AU 16 OÙ CHAQUE ARTISTE VOUS OFFRIRA UN FORMAT CAPSULE VIDÉO " À FAIRE SOI-MÊME"

 

Rafael Benitez 20170731 110515PAAL - RAFAEL BENITEZ - PAAL PARTAGEONS LE MONDE

Titre : Le cycle de la vie et de la mort

L’atelier porte sur la création d’un autel individuel miniature (30 cm diamètre) selon une tradition ancestrale d’origine mexicaine: le Mictlanmanalli. Notre autel sera faite avec de la sciure de bois colorée sur un gabarit en papier, pour remémorer à ceux qui nous ont quittés ainsi qu’à honorer le cycle naturel de la vie et la mort. https://www.paalmtl.org/

 

Ivan AIVAN ATEHORTUA 

Titre : Atelier de Mon porte-bonheur canadien (My Canadian Good Luck Charm)

Dans les sociétés précolombiennes, l'art était sacré. Il avait des utilisations pratiques telles que porter chance ou éloigner le mal. De nos jours, les Colombiens achètent ou créent encore des amulettes ou des talismans, surtout avant le début du Nouvel An. Ils attachent des matières organiques telles que des tiges de blé ou des lentilles à de petits objets d'artisanat ou des pièces de monnaie. Ils donnent ces objets artisanaux à leurs amis et à leur famille en signe d'abondance pour la nouvelle année à venir. Pour honorer cette tradition, j'ai intégré ce mysticisme dans cet atelier.

Les participants utiliseront des matériaux trouvés, des jouets anciens, des gravures, des photographies, etc. pour créer un talisman ou une amulette d'art personnel. Une œuvre d'art qui comprend des objets agencés avec une intention ou une volonté spécifique. En fin de compte, ils peuvent échanger ces amulettes ou les garder pour eux-mêmes.

Tout au long de mon processus d'immigration au Canada, j'ai été confronté à plusieurs difficultés, comme être loin de ma famille et apprendre à attendre que les choses s'améliorent. Pendant cette période d'adaptation, j'ai utilisé l'art comme un outil pour être motivé et plein d'espoir. À l'heure actuelle, la plupart des Canadiens vivent des problèmes similaires à ceux que j'ai vécus. C'est pourquoi je veux enseigner aux participants à cet atelier comment créer une amulette d'art avec des matériaux trouvés qui nous rappelleront de rester positifs pendant ces temps sans précédent.

Ivan Atehortua est un artiste autodidacte né en Colombie dans une famille nombreuse de six frères et sœurs. Il est arrivé au Québec en octobre 2012, il habite actuellement à Montréal. Avec son pseudonyme Solal comics, Ivan a expérimenté plusieurs techniques en commençant par la caricature, le collage et l'art urbain. Sa première exposition a été en 2015 à travers YES Montréal pour leur Art Expo au Théâtre St-James. Par la suite, il a été choisi comme un des artistes de Fresh Paint Gallery pour l’exposition d’été 2015. Il a remporté le premier prix du concours d’art de Pierrefonds en 2016. En 2020 Ivan aura sa première exposition solo à Métèque.

 

Maria Ezcurra AtelierNouveauxnids3MARIA EZCURRA 

Titre: Atelier de Papel Picado - Légèreté

 

Basé sur la tradition mexicaine du « papel picado » (papier découpé qui symbolise le vent), ce travail représente certains des oiseaux qui migrent entre le Québec et le Mexique et que nous avons vus lors de notre confinement à l'été 2020 et au printemps 2021 à Montréal. Reliant les histoires personnelles aux questions sociales, culturelles et environnementales, le projet explore les défis ainsi que les opportunités de la nouvelle normalité. Celui-ci nous invite à dépasser les restrictions de la distance physique, en réfléchissant sur la signification actuelle de la migration, de l'identité et de l'appartenance sociale. Intégrant à la fois la résilience et la vulnérabilité des populations migrantes de cette ville, ce travail vise à rendre visible et à célébrer la diversité culturelle et naturelle de Montréal. 

 


CUISINE TON QUARTIER: LES BALADOS

Cuisine ton quartier

Le Parcours-balados, CUISINE TON QUARTIER, sera lancé sur la Place des Festivals lors de ces 4 jours de GRAND VOYAGE, et ce, grâce à sept parasols géants, représentants autant d’arrondissements, sous lesquels le public pourra débuter une écoute en ligne et planifier ses promenades estivales, sonores et enrichissantes, dans les sept parcs ciblés de la ville. 

Cet espace découverte des capsules de CUISINE TON QUARTIER : PARCOURS-BALADOS est aussi une rampe de lancement pour aller à la découverte des montréalais et de la parole riche en expériences et en humanités des personnes immigrantes, de ceux et celles qui les accompagnent et des artistes, eux-mêmes immigrant-es ou qui oeuvrent en collaboration.

À travers CUISINE TON QUARTIER : PARCOURS BALADOS, L’ATSA va à la découverte des enjeux que vivent les personnes réfugiées et immigrantes - dont plusieurs artistes, et de ceux et celles qui les aident à se faire un chez-soi. Au total, 82 entrevues ont été réalisées. Des prises de paroles importantes et profondes. Une fenêtre sur notre Québec diversifié d’aujourd’hui. Invitation à une promenade attentive et attentionnée en suivant les signalétiques des parcours sonores dans sept arrondissements montréalais (plusieurs parcours suggérés par arrondissements) et en écoute en ligne.

MISE EN LIGNE DU SITE WEB DÈS LE 13 MAI


Le parcours sera pérènnes et suivi de journées de valorisation des parcours sonores dans les 7 arrondissements suivants :

20 mai   Montréal-Nord - Festival des arts - Place de l'Espoir, Parc Henri-Bourassa
29 mai   Saint-Léonard - Parc Luigi Pirandello
1er juin  Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension - Parc Jarry
5 juin     Ahuntsic–Cartierville - Parc Marcelin-Wilson
6 juin     Pierrefonds–Roxboro - Parc George Springate
12 juin   Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce - Parc Martin Luther King, Kent
19 juin   Saint-Laurent - Parc Painter 

Le projet Cuisine ton Quartier est rendu possible grâce à l’appui de la Ville de Montréal, du Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM), le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) et le Conseil des Arts de Montréal.