twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
annie_et_pierre velo Zone-Epineuse-2001 Fin-Novembre-2011 Parc-industriel-2001 brasero Attentat--6-2004 Parc-Industriel-2001-2 Pigeons-club-2011

Annie Roy et Pierre Allard, co-fondateurs - © Martin Savoie

État d'Urgence 2008 - © Martin Savoie

Attention : Zone Épineuse 2002 - © Martin Savoie

Fin Novembre 2011 - © Luc Senécal

Parc Industriel - 2001 - © Martin Savoie

État d'Urgence 2008 - © Martin Savoie

Attentat # 6 - 2004 - © Martin Savoie

Parc Industriel - 2001 - © Martin Savoie

Pigeon's Club - 2011 - © ATSA

atsa

Mandat et démarche

L’ATSA est un organisme à but non lucratif fondé en 1998 par les artistes Pierre Allard et Annie Roy. Sur un ton ludique et percutant, ils créent, produisent et diffusent des œuvres et événements transdisciplinaires sous forme d’interventions, d’installations, de performances ou de mises en scène réalistes motivées par le désir d’interpeller la population envers des causes sociales, environnementales et patrimoniales cruciales et préoccupantes.

Leurs Action Transdiciplinaires, Solidaires et d'Avant-garde visent à ce que le propos esthétique et symbolique de l’art soit aussi un outil d’interaction et d’éducation populaire,  nous confrontant à  nos responsabilités individuelles et collectives et redonnent à la place publique sa dimension d’espace ouvert à la rencontre, à la réflexion.

L’ATSA s’engage dans un mouvement créatif, pacifiste et responsable, faisant la promotion d’un développement durable et respectueux des droits fondamentaux de l’homme et de la nature. 

ATSA est récipiendaire d’une mention d’honneur au Prix du maire de Montréal en démocratie 2013, du Prix Giverny Capital 2011, du prix Pratt & Whitney du Conseil des Arts de Montréal : Nature de l’Art, du prix Citoyen de la Culture 2008 décerné par les Arts et la Ville pour l’État d’Urgence et du prix Artistes pour la Paix 2008.

ATSA est aussi fier d’avoir été porte-parole du mouvement artistes citoyens au cœur de la Cité  (2013), du 5ème Sommet citoyen de Montréal (2009), de la 22ème Exposition inter-collégiale d’arts plastiques du Réseau Inter-collégial des Activités Socioculturelle du Québec (RIASQ 2010) et des Journées Québécoises de la Solidarité Internationale (2011). L’ATSA s’implique aussi en tant que membre du Conseil d’administration du RAIQ.

 

 

 photoccopycopy

 © Hayeur

Biographie

Plusieurs réalisations marquent le parcours de l’ATSA qui s’est tout d’abord fait connaître par La banque à bas (Mtl-1997), manœuvre contre les profits faramineux des banques, puis l’État d’Urgence (Mtl-1998-2010), véritable camp de réfugiés pour les sans-abri. Jusqu’en 2010, l’événement est devenu un lieu de rencontre et de solidarité sociale où l’art joue un rôle de premier plan. L’État d’Urgence a fait place à l’événement FIN NOVEMBRE (Mtl - 2011, 2012) qui en sera à sa seconde édition en 2012. Une exposition intitulée 10 ans d’Urgence découlant de cette série de l’urgence a réalisé une tournée à Montréal dans huit Maisons de la Culture grâce au CAM en tournée et entame une tournée québécois et canadienne!

En 2008 CHANGE ouvre ses portes tel un magasin temporaire. Cette intervention sur le marketing et exposition rétrospective de 10 ans de création de l’ATSA a depuis pris la route d’une tournée pan-canadienne. Nous y retrouvons entre autre des oeuvres sur les principales réalisations du collectif : Pigeon’s Club (Vancouver-2010), un regard sur l’exclusion social à travers le tourisme de type Tout-Inclus; Bubblegum Cannonballs (La Havane-2009), intervention sur le consumérisme créée pour la Biennale d’art contemporain de la Havane ; Parc industriel (Mtl-2001), un faux site archéologique fait de rebuts proposant une réflexion sur la société de consommation ; Attention : Zone Épineuse (Mtl-2002), intervention sur le Mont-Royal sur la précarité des patrimoines écologiques; Les Murs du Feu (Mtl-2002), soirée incendiaire et trajet piétonnier sur l’histoire du Montréal incendié ; Attentat (CAN-2003-2007) et les 10 000 contraventions, une série sur notre hyper dépendance aux énergies fossiles  ayant tournée au Québec, en Ontario et dans l’ouest canadien; FRAG (Mtl-2004), un parcours graphique permanent et in situ sur l’histoire du Boulevard St-Laurent ; Squat Polaire (Qc-2007-2009), intervention sur les changements climatiques combinés à l’atelier éducatif Ouvre ta boîte, toujours données dans différents établissements d’enseignements. Toutes ces réalisations et plusieurs autres projets sont archivés sur ce site!

 

EN SAVOIR PLUS

» ATELIERS & CONFÉRENCES

» QUAND L’ART PASSE À L’ACTION – MONOGRAPHIE DE L’ATSA

» L’ART EN ACTION – FILM DE MAGNUS ISACSSON ET SIMON BUJOLD

 

NOUS ENCOURAGER

LISTE D’ENVOI | FAIRE UN DON | DEVENIR MEMBRE | ACHAT EN LIGNE