twittermyspacefacebookyoutubeinstagram
ATSA, quand l'Art passe à l'Action
Montréal
place émilie gamelin
16 au 19 novembre 2017


 

Liste des délégués


With One Voice USA/Canada/G.-B. Un échange entre les arts et l’itinérance,
Montréal

With One Voice est un mouvement international valorisant les arts comme outils de lutte contre l’itinérance. Il a pour objectif de connecter les artistes et organismes travaillant avec la rue afin de renforcer ces activités dans le monde entier par la consolidation des projets existants, l'incubation de nouveaux projets, la prise de conscience de l'importance de recourir aux arts pour aider les personnes qui vivent ou ont vécu des situations d'itinérance et pour influencer l’élaboration des politiques en ce sens. Formé en juillet 2016, le mouvement organise des échanges et des rencontres afin de rassembler les organismes exerçant de telles activités, de partager les pratiques et les politiques, toujours avec la participation des personnes itinérantes.

With One Voice a publié l’étude North American Review of Arts and Homelessness in April 2017, démontrant qu’il existait des organismes passionnés et très efficaces, mais que le secteur était fragmenté et sous-financé et comptait des projets cherchant désespérément à se connecter les uns aux autres. Après une première visite en 2015 et un examen concluant qu’on y comptait un grand nombre de projets de haute qualité et beaucoup de pratiques innovantes, Montréal a été choisie comme le point de rencontre des échanges.  Le festival organisé par ATSA, Quand l'Art passe à l'action sous le nom « Pas d'Radis fiscaux : L'État d'urgence » sera un terrain unique pour vivre cette première rencontre reliant les organismes nord-américains travaillant les enjeux reliant Art et Itinérance.

Environ 20 délégués des ONG impliquant Art et Itinérance, militants, praticiens, décideurs et itinérants, se réuniront pour partager des œuvres artistiques, la pratique, la méthodologie et les opinions au travers de discussions, de présentations et d’ateliers pratiques comme le chant participatif, des pièces de théâtre sur des questions juridiques et l’art avec un engagement social. Pendant le Festival, With One Voice sera l'hôte des débats publics et des ateliers, et lance une invitation ouverte aux organismes culturels (bibliothèques, galeries, musées, théâtres, etc.) pour discuter de la façon dont ils travaillent avec des personnes qui ont connu l'itinérance.

 

logo with one voice

 

Pour plus d'informations, consultez le site www.with-one-voice.com

 

Liste des délégués

 

RU | USA | CANADA

RU

 

Gavin BaileyGavin Bailey - Streetwise Opera
Manchester, RU

Gavin est fier de diriger un atelier pour Streetwise Opera dans le cadre du programme de l'atelier hebdomadaire au Centre Booth de Manchester. Il a travaillé pour Streetwise Opera pendant les 10 dernières années; il est constamment inspiré par l'engagement des participants, leur concentration et leur énergie dans les ateliers et lors des spectacles, et a vu comment ils acquéraient la confiance nécessaire pour procéder à des changements positifs dans leur vie. Gavin est un chanteur d'opéra professionnel depuis 20 ans et est aussi un tuteur à l'Arden School of Theatre de Manchester. Il est heureux de pouvoir diriger un atelier à Montréal.

 

 

Beth KnowlesBeth Knowles - Responsable des actions de lutte contre l’itinérance au bureau du maire du Grand Manchester
Manchester, RU

Actuellement, j’applique mes compétences et connaissances au développement de mon studio en communications et design créatifs, Symmetry Creative, ainsi qu’à mon travail de Conseiller Travail et Cooperative pour un abri du centre-ville de Manchester, et comme cofondatrice et administratrice d’un l'organisme chargé de verdir le centre-ville, A New Leaf Manchester. Je suis également présidente de With One Voice et membre du conseil d’administration du musée People's History Museum et de la galerie d’art Castlefield.

Beth est responsable de l'engagement de la mairie du Grand Manchester à mettre fin au fait de dormir à la dure d’ici 2020 et de radicalement réduire l'itinérance sous toutes ses formes dans les 10 ans, aux côtés du parlementaire Ivan Lewis et de l'Équipe stratégique du GM.
Elle est également chargée d’unir le réseau d’action pour l’itinérance du Grand Manchester qui rassemble des organismes de la société civile et administratifs, des entreprises, des organisations confessionnelles et des personnes qui ont connu l'itinérance, à travers la région. Elle gère également les fonds de la mairie du Grand Manchester consacrés à la lutte contre l'itinérance. Regarder la vidéo ici

 

 

David John ToveyDavid John Tovey - The One Festival of Homeless Arts
Londres, RU

David Tovey est un artiste sorti de l’itinérance, éducateur et militant qui travaille avec plusieurs types de médias. Il est tout à la fois photographe, peintre, créateur d'installations et organisateurs de représentations. Au cœur de la pratique de David, on trouve une qualité très spéciale - la capacité de vous amener vers le sujet d’une manière à la fois belle et forte afin de sensibiliser le spectateur aux questions sociales qu'il soulève. David a exposé dans le monde entier dans des endroits tels que Somerset House, Tate Modern. Il est également le fondateur du premier festival artistique pour les sans-abri au Royaume-Uni, le One Festival of Homeless arts. Il intervient régulièrement lors d'événements sur les questions de logement et l'itinérance. Il enseigne l'art aux personnes en situation d’itinérance au Centre de jour Passage et à la fondation Pillion Trust. Ses représentations de Man on the Bench (un homme sur un banc) lui ont valu de nombreuses critiques favorables et ont eu lieu sur la chaussée de la rive sud et dans les salles du Tate Exchange.

Dave espère que cet évènement contribuera à sa formation et lui fera connaître beaucoup plus de projets, en ouvrant son réseau à l'échelle internationale. Il voudrait aussi voir des projets dans la pratique, espère apprendre de ces projets, et trouver l’inspiration pour continuer son action dans le secteur.

 

 

Matt Peacock Matt Peacock MBE - Streetwise Opera et With One Voice
Londres, RU

En 2002, Matt Peacock a fondé Streetwise Opera, un organisme de bienfaisance qui utilise la musique pour encourager tant les personnes qui ont connu l'itinérance que celles à risque de la vivre, à apporter des changements positifs dans leur vie.

Streetwise met en œuvre un programme primé de production d'opéras dans six villes d’Angleterre chaque semaine, avec plus de 700 participants chaque année. Les productions de l’organisme cherchent à trouver un équilibre entre le mérite artistique et les besoins sociaux, en mettant l'accent sur les accomplissements des artistes et non pas sur leurs besoins. Chaque production a reçu quatre ou cinq étoiles par les critiques de la presse nationale; la dernière production, The Passion a été diffusée sur BBC Four en mars 2016.

Le programme international de Streetwise, With One Voice, cherche à connecter les artistes et les organismes travaillant avec la rue par des échanges de politiques et de pratiques. En 2016, With One Voice a travaillé directement avec des projets au Brésil, au Japon, aux États-Unis, au Canada, au Portugal et en Australie, a produit 40 événements au cours de l'Olympiade culturelle de Rio en 2016, a mis en place 5 nouvelles chorales et a joué un rôle déterminant dans le Grand Manchester pour faire inclure les arts dans la nouvelle stratégie de 10 ans de lutte contre l’itinérance.


Ellie Raymont Ellie Raymont - Producer of With One Voice
RU

Ellie travaille avec Streetwise Opera, un organisme de bienfaisance qui utilise la musique pour aider les personnes ayant connu l'itinérance et celles à risque de s’y trouver à apporter des changements positifs dans leur vie en 2009.

Streetwise met en œuvre un programme primé de production d'opéras dans six villes d’Angleterre chaque semaine, avec plus de 700 participants chaque année. Les productions de l’organisme cherchent à trouver un équilibre entre le mérite artistique et les besoins sociaux, en mettant l'accent sur les accomplissements des artistes et non pas sur leurs besoins. Chaque production a reçu quatre ou cinq étoiles par les critiques de la presse nationale; la dernière production, The Passion a été diffusée sur BBC Four en mars 2016.

Elle a occupé plusieurs rôles dans l'entreprise, de stagiaire à responsable marketing Manager avant de devenir la productrice Internationale de With One Voice.

 

 

USA

 

Invisible peopleMark Horvarth - Invisible People
LA, CA, USA

Tout le monde parle du potentiel qu’ont les médias sociaux de permettre aux moins bien nantis de s’exprimer et d’acquérir de l’autonomie. Mark Horvarth fait en sorte que cela se réalise effectivement. Mark, ou @hardlynormal tel qu’il est connu sur Internet, est un activiste reconnu mondialement qui raconte l'histoire des innombrables sans voix-- ceux qui vivent dans les refuges, les motels, les tentes, dans la rue et sous les ponts d'autoroutes. Sa plateforme, InvisiblePeople.tv est l'un des sites les plus révolutionnaires et racontant les histoires les plus poignantes qu’il soit donné de voir sur le web. Le travail de Mark est extraordinaire non seulement parce ce qu'il aide à résoudre les problèmes systémiques, graves de l'itinérance en détruisant les stéréotypes, mais il aide également des personnes singulières, chaque jour.

 

Beth BurnsBeth Burns - P:ear
Portland, OR, USA

P:ear construit des relations positives avec les sans-abri et les jeunes en situation de transition en ayant recours à l'éducation, à l'art et aux loisirs pour qu’ils affirment leur estime de soi et se construisent une vie ayant plus de sens et plus saine. Chaque année, nos programmes touchent près de 900 sans-abri et des jeunes de 15 à 24 ans en situation de transition.

Pour vraiment sortir de l'itinérance, les enfants doivent développer leur force interne, des compétences et acquérir la capacité de faire des choix de vie saine. p:ear leur offre un environnement neutre dans lequel les jeunes sont encouragés à dépasser les comportements nuisibles et destructeurs. Nous offrons des programmes d'éducation et de mentorat individualisé dans un cadre sécuritaire et fiable destiné à favoriser la confiance, la construction de l'estime de soi et à enseigner aux sans-abri et aux enfants en situation de transition, trop souvent considérés par la société comme des personnes sans valeur, des « cas désespérés », qu'ils ont un avenir et qu’ils peuvent contribuer de manière essentielle à cette communauté.

 

 

Heather Lowe jo giudiceJo Giudice and Heather Lowe - Dallas Pubic Library
Dallas TX, USA

La Bibliothèque publique de Dallas (DPL), créée en 1901, sert une population urbaine très diversifiée de plus de 1,2 million de citoyens. DPL couvre 29 bibliothèques réparties sur les 360 milles carrés de la ville de Dallas, dont une bibliothèque centrale de 10 étages au cœur du centre-ville. DPL a été récompensée en octobre 2017 par le Conseil des bibliothèques urbaines pour être à la pointe de l'innovation dans les programmes centres de tests GED et de perfectionnement de la main-d'œuvre offerts dans les bibliothèques. La DPL a commencé leur initiative d'engagement envers les sans-abri en 2013 grâce à des programmes simples qui aidaient le personnel à connaître les sans-abri du voisinage. Aujourd'hui, la bibliothèque offre des services d'aiguillage, des cours de musique, de création artisanale, des randonnées photographiques dans la ville, des projections de films et plus encore. En plus de ces possibilités de participation, la bibliothèque s'associe également aux organismes de services sociaux locaux afin d'offrir une assistance sur place pour répondre aux besoins des personnes itinérantes.

Jo Giudice travaille à la Bibliothèque publique de Dallas depuis près de 15 ans, dont cinq ans comme directrice. Elle a évolué dans la hiérarchie, d’abord comme bibliothécaire pour les enfants, puis gestionnaire d’une succursale, gestionnaire des services de la jeunesse, avant de devenir directrice adjointe intérimaire et enfin directrice. Cela lui a permis de travailler à tous les niveaux de service de la bibliothèque. En tant que directrice, elle a lancé une initiative d'engagement envers les itinérants avec des classes d’anglais langue seconde, les cours du secondaire en vue de passer l’examen du GED, un centre de tests GED, la création d’un centre pour les petits entrepreneurs la relance du Festival du livre de Dallas. Le budget de la DPL a augmenté au cours des trois dernières années, ce qui a permis l'embauche de plus de 250 nouveaux employés et la prolongation des heures d'ouverture de la bibliothèque au public. Jo a étudié à l'Université de Floride, où elle a obtenu un baccalauréat en journalisme; elle a ensuite fait une maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l'information à l'Université de Caroline du Sud.

Heather Lowe est l'administratrice des services aux adultes pour la bibliothèque publique de Dallas où elle est responsable des programmes et services aux adultes dans l’ensemble du système. Elle supervise l'Initiative d'engagement envers les itinérants ainsi que l'éducation des adultes, les programmes d'aide fiscale et des programmes d’instruction civique. Elle développe et entretient des partenariats communautaires pour des services couvrant l'aide fiscale, l'enseignement de la citoyenneté et l’enrichissement culturel et plus encore. Elle est le chef de l'équipe de collecte de fonds et d'organisation d’événements pour Outlast Youth, un organisme qui vise à prévenir l'itinérance chez les jeunes LGBTQ.

 

Holly JacobsonHolly Jacobson - Path with Art  
Seattle, USA

Path with Art transforme la vie des personnes qui se remettent de l'itinérance, de la toxicomanie et d'autres traumatismes en utilisant le pouvoir de l'engagement créateur comme une passerelle vers la communauté et un chemin vers la stabilité.

Path with Art a des partenariats avec plus de 30 organismes de services sociaux, 25 organismes artistiques, emploie environ 25 artistes pour enseigner dans son programme reposant sur quatre bases : l'éducation artistique, les expositions, les festivals, et la « Connexion avec la communauté ». Lancé à Seattle en 2008.

Path with Art est en train de créer un modèle reproductible à partager avec d'autres organismes afin de créer un effet multiplicateur pour que la valeur de l'engagement artistique soit plus largement reconnue comme un puissant outil de promotion et de compréhension de la dignité inhérente de tout un chacun.

Holly espère que l’évènement lui apportera la capacité d'apprendre des autres organismes, de construire sur ses forces, et de définir les domaines dans lesquels construire en s’appuyant sur les forces respectives de chacun au lieu de dupliquer les efforts ou de travailler en vase clos. Discuter des problèmes de financement et de marketing. Parler des prochaines étapes et comment bâtir un mouvement international. Elle espère aussi discuter des opportunités de leadership et de la création de partenariats.

Holly Jacobson est devenu directrice exécutive du Path with Art en 2013. Elle a une formation en développement des organisations, marketing et croissance stratégique, et une passion pour la justice sociale.

www.pathwithart.org  

 

Colleen HaywardColleen Hayward
Seattle, USA

Colleen est mentor bénévole pour les cours offerts aux étudiants de Path with Art à Seattle. Elle siège également au Comité consultatif du Programme depuis plusieurs années, et est disponible pour une variété de tâches et de projets de PwA. Colleen a pris sa retraite de l’enseignement des arts plastiques au Cornish College of the Arts à Seattle, après avoir enseigné à Mount Holyoke College et à l’Université Purdue. C’est une artiste engagée dans la communauté artistique de Seattle.
Travail : www.colleenhayward.com.

« Depuis quelques années, je consacre une grande partie de mon temps au service des sans-abri, à la cogestion d'un refuge de nuit pour femmes et à offrir des expériences créatives aux femmes qui viennent se réfugier à Noel House et à la maison Rose de Lima au centre-ville. J'ai été attirée par la mission de PwA, et ai beaucoup apprécié de connaître les étudiants qui partagent leurs histoires, qui s'expriment avec courage et qui me rappellent ainsi le pouvoir inhérent de guérison de la création. Je suis passionnée par une programmation, qui touche autant les sans-abri que les personnes qui ont un logement, autant ceux qui peuvent prendre un engagement que ceux qui ne sont ici que pour une heure. »

 

Jill RullkoetterJill Rullkoetter
Seattle, USA

Jill Rullkoetter travaille dans la communauté artistique de Seattle depuis de nombreuses années, comme première sous-directrice au musée Frye et comme directrice des programme éducatifs et s’adressant au public au Seattle Art Museum. Tant au musée Frye qu’au musée de Seattle, son objectif était d'élargir et d'approfondir l'action des deux musées vis-à-vis de leurs communautés. Jill a siégé à plusieurs conseils d’administration, y compris l'American Alliance of Museums (AAM), la Western Museums Association, la Seattle Architecture Foundation, le NW Institute for Architecture and Urban Studies en Italie, et Youth in Focus. Elle a fait l’évaluation des subventions pour le compte des organismes américain d’octoi de subventions National Endowment for the Humanities, Institute of Museum and Library Services et le Getty Grant Program. Elle a été membre de plusieurs comités itinérants d’accréditation pour l'AAM et exercé les fonctions de pair examinateur pour le programme d’évaluation des musées de l'AAM. Jill est titulaire d'une maîtrise en histoire de l'art de l'Université de Washington et d'un baccalauréat en histoire de l'art de l'Université du Missouri.

 

 

Masha TempleMarsha Temple - Integrated Recovery Network 
Los Angeles, USA

Le réseau Integrated Recovery Network aide les personnes qui ont connu l’itinérance en leur fournissant logement, soins de santé et emploi.

Elle espère apprendre de nouvelles stratégies permettant d’aider les personnes souffrant d’un handicap mental, particulièrement celles ayant des traumatismes, à s'exprimer à travers l'art.

Marsha est la directrice exécutive

 

http://www.integratedrecoverynetwork.org  




Kat JohnsonKat Johnson - Institute of Global Homelessness  
Chicago, USA

L'Institute of Global Homelessness appuie le nouveau mouvement mondial pour mettre fin à l'itinérance.
Kat voudrait mieux comprendre l’environnement des arts en lien avec l'itinérance; pas seulement de comprendre les endroits où il existe des organismes, mais leurs activités et leur incidence sur la lutte contre l'itinérance dans les collectivités où ils sont situés.

Elle espère aussi que l'événement peut l’aider à mieux comprendre comment l'art peut appuyer des pratiques et politiques efficaces destinées à mettre fin à l'itinérance. Dans mon esprit, le rôle pratique de l'art est d'aider les gens partout au pays et d’un pays à l’autre à mieux comprendre l'expérience de l'itinérance, les causes, ses formes, son étendue dans tous les pays et dans toutes les cultures. Cela peut être utile pour démystifier les mythes douloureux, susciter l'appui du public, rendre la recherche moins difficile et plus facile à comprendre pour les gens qui travaillent sur le terrain, etc. Je serais ravie d'avoir de nouvelles idées sur la manière dont des groupes sont parvenus à ces fins, ce qui fonctionne et ne fonctionne pas, etc. Si je rencontre en plus des personnes susceptibles de devenir des partenaires avec IGH pour essayer de nouvelles choses, ce serait la cerise sur le gâteau.

Kat est à la tête de l'Institut depuis 2014.

 www.ighomelessness.org  


Carl WileyCarl Wiley
- All Chicago and LYTE Collective 
Chicago, USA

All Chicago cherche à prévenir l’itinérance et à y mettre fin grâce à l'aide financière d'urgence, à des partenariats communautaires, à l’analyse de données et à la formation.

Carl travaille également pour le collectif LYTE offrant aux jeunes de Chicago en situation de pauvreté et d'itinérance des espaces sûrs, des ressources essentielles, un appui global (y compris par les arts).

Carl aimerait avoir l'occasion de rencontrer des personnes partageant ses idées, d'apprendre des approches différentes et des moyens de lier l'art et l'itinérance dans son travail de tous les jours, et d'en savoir plus sur la recherche et des ressources pratiques à partager sur l'importance des activités artistiques dans la lutte contre l’itinérance.

Carl est le responsable de la formation et du renforcement des capacités - il supervise l'assistance technique ciblée et l’appui particulier sur le terrain que nous offrons pour l’ensemble de nos programmes. Il supervise également les formations et présentations offertes par tous les centres d'apprentissage de All Chicago.

https://www.lytecollective.org 
http://allchicago.org/  

 


Katy Rubin Katy Ruben
- Theatre of the Oppressed NYC 
NYC, USA

Le Theatre of the Oppressed NYC (TONYC) collabore avec des organismes de services sociaux et des agences de la ville dans la création de troupes de théâtre composées de membres de la collectivité au prise avec des problèmes graves de santé, de droits humains, de difficultés économiques et sociales. Ces troupes élaborent des pièces basées sur les luttes de la vie quotidienne que vivent leurs membres et les jouent devant divers publics. Après chaque représentation, les acteurs et les spectateurs s’engagent dans un remue-méninge sur le théâtre – appelé Forum and Legislative Theatre – visant à favoriser les changements créatifs aux niveaux de la personne, de la communauté et de la politique.

À l’occasion de cet évènement, nous espérons construire des relations durables et significatives avec d'autres organismes à travers les États-Unis et le Canada qui travaillent à apporter des changements structurels dans les questions de logement et d’itinérance à l'aide de pratiques artistique et créatives. Nous espérons obtenir des collaborations directes dans diverses villes. Nous espérons également profiter de nouvelles compétences et pratiques.

Katy Ruben est la fondatrice et directrice exécutive du TONYC.

http://www.tonyc.nyc/ 

 


Letitia BouieLetitia Bouie
- Theatre of the Oppressed NYC 
NYC, USA

Letitia aimerait rencontrer des gens dynamiques et motivés qui n’ont pas peur de prendre position. Des personnes qui peuvent être en mesure de m'aider à créer un impact positif pour nous faire entendre afin de mettre un terme à toute forme d’oppression inutile, à l'itinérance et à la faim.

Letitia a été actrice avec la troupe Concrete Justice pendant 4 ans, et est un « joker » en formation (acteur/animateur) avec TONYC.

http://www.tonyc.nyc/ 

 


Jonathan PalantJonathan Palant
- Dallas Street Choir 
Dallas TX, USA

Le Dallas Street Choir offre une option d’expérience musicale pour les personnes sans domicile et gravement défavorisées. Grâce à l'engagement communautaire et aux représentations publiques, le Dallas Street Choir cherche à améliorer la façon dont la société voit les personnes en situation d'itinérance. Notre modèle démontre que la participation à une activité dans un environnement cohérent, structuré, sécuritaire et créatif permet à l'individu en situation d'itinérance d’être mieux équipé pour trouver un emploi, un logement et, globalement, d'améliorer son mode de vie. Pour nos membres, nous avons pour objectif de fournir une formation pratique à la musique, un environnement qui favorise la reddition de comptes et une communauté qui offre compassion et espoir.

Jonathan espère que cet évènement sera l'occasion de partager des idées et de l'information et de réseauter avec l'espoir d'une future collaboration. Il espère acquérir des connaissances du travail dans la rue afin de mieux comprendre les besoins de nos membres et de rencontrer des gens qui peuvent l'inspirer avec de nouvelles idées et façons d'améliorer son programme.

www.dallasstreetchoir.org  



Billy McGuinness Billy McGuinness & Rhoda Rosen
- Red Line Service 
Chicago, USA

Depuis 2014, Red Line Service (RLS) a travaillé en collaboration avec des habitants de Chicago en situation d’itinérance et avec d'autres personnes préoccupées par les conséquences de la précarité du logement, afin de créer un large éventail de programmes culturels. Au cours de nos trois années de fonctionnement, nous avons été en rapport avec des centaines de citoyens et une variété d'organismes artistiques et civiques. Notre travail a évolué et s'est élargi, mais le cœur de notre projet est la création d'un réseau de soutien dans lequel tous les membres de la société sont valorisés et engagés.

En partenariat avec les institutions culturelles et avec celles axées sur la défense des itinérants et leur procurant des services directs, RLS s'efforce d'ouvrir et d'élargir un dialogue critique sur la pauvreté, la responsabilité sociale et la culture. En même temps, nous avons pour objectif de stimuler la croissance et le changement pour les participants du programme, tant ceux en situation d’itinérance que leurs homologues qui sont logés. Notre travail a pris de nombreuses formes, des repas faits maison sur les quais de gare aux projections de films lors d’un pyjama party dans une entrée de musée, mais est toujours guidé par notre volonté d'engendrer un sentiment d'appartenance. Ensemble, nous affirmons que le partage d'expériences culturelles stimule l’imagination, encourage les gens à développer leur vision et leurs aspirations à établir de nouvelles réalités. Nous ne cherchons pas à représenter ou à décrire le problème de l’itinérance, mais nous proposons plutôt la solution.

Nous imaginons que l'évènement pourra inclure un certain nombre d'occasions significatives. Nous sommes désireux d'apprendre ce que font les autres, de partager notre propre travail. Nous pensons que de mieux comprendre le contexte (et la communauté) où se déroule notre travail améliorera considérablement notre projet. De plus, nous prévoyons la possibilité d'établir des relations durables avec des collègues dans d'autres villes et de travailler avec eux (pendant l’évènement et après celui-ci) afin d’établir une plus grande solidarité et une concertation de nos différentes activités. Nous espérons rencontrer les artistes, curateurs et autres travailleurs culturels travaillant à la justice sociale et aux possibilités de changement qu’entraîne un engagement sérieux sur ces questions. En outre, nous espérons rencontrer des représentants d'organismes similaires qui partagent notre sens de la responsabilité les uns envers les autres et reconnaissent la valeur (et les caractéristiques uniques d’une telle action) d’utiliser l'art pour aborder les problèmes sociaux.

 

http://www.redlineservice.org/  

 

Ruth ShaferRuth Shafer - Fort Vancouver Regional Library
Vancouver WA, USA

Ruth travaille pour le Fort Vancouver Regional Library District, un système de 14 bibliothèques publiques. Je suis actuellement la bibliothécaire communautaire/ et gérante de la bibliothèque locale de la White Salmon Valley Community, une petite bibliothèque en zone rurale.

Au moment où l'exposition "Homeless not Hopeless (sans-abri mais pas désespérés) a été installée, j'étais le directeur des Services Publics d’une de nos plus grandes bibliothèques en lieu urbain, la Bibliothèque communautaire de Vancouver de l’État de Washington États-Unis. Mon rôle en tant que gestionnaire des Services publics était de superviser les 9 bibliothécaires ainsi que 35 assistants et tous les services et programmes s’adressant à des clients de tous les âges. Au cours de cet évènement, Ruth espère entendre parler de projets intéressants et pouvant être reproduits mis en œuvre dans d'autres bibliothèques ou musées, avec un accent sur la contribution positive que les sans-abri ont apportée à leurs communautés.

 

 

 

Canada

Dont les organismes suivants : ATSA, EXEKO, le Centre St James, le Sac à dos, l’Opéra de Montréal, la Mission Old Brewery, En marge, l'Accueil Bonneau, le Chainon, La Rue des Femmes (toutes de Montréal)

 

Bernard Racicot smBernard Racicot - Art thérapeute
Montréal

Né à Montréal en 1964, Bernard Racicot fait de la peinture depuis l'âge de 14 ans. Il a fait ses études en art au CEGEP de Saint-Laurent. Il a confectionné des enseignes commerciales pendant 10 ans pour ensuite travailler dans le milieu communautaire. Il a travaillé durant 14 ans auprès des démunis à l'atelier d'art du centre de jour St-James à Montréal et poursuit maintenant son travail de thérapie par les arts à Boisbriand et Ste-Thérèse. En 2017, il a produit un album qui s'intitule Peace of mind. Il traite de sujets tels la santé mentale et les sans-abri.

 

 

Coreen DouglasCoreen Douglas - The Kettle
Vancouver, Canada

The Kettle offre des services de santé mentale dans la région de Vancouver depuis plus de 40 ans. Même si The Kettle s'est agrandi au fil des décennies, avec 8 bâtiments, plus de 400 unités de logement avec services de soutien et plus de 5 000 clients, l’organisme s'efforce de rester concentré sur les besoins de base et ses clients, comme il l’a toujours fait. Les clients que nous servons arrivent souvent à The Kettle dans un état très vulnérable. Notre capacité à satisfaire nos clients avec une approche humaine est essentielle à leur capacité à évoluer dans le cadre des programmes de The Kettle. Nous croyons en la valeur intrinsèque de chaque personne et en ses compétences. Notre travail est d’encourager nos clients à se redécouvrir eux-mêmes.

The Kettle a toujours eu des programmes artistiques, mais avant ce partenariat avec l'Opéra de Vancouver il n’y avait jamais eu un programme formel de chant et de création littéraire à la grandeur de l’organisme. Les clients, le personnel et les bénévoles travaillent de concert afin d'appuyer la production d'un petit opéra original* touchant à des thèmes tels que l'itinérance, la maladie mentale et la toxicomanie.

L'opéra peut-il changer des vies? L'opéra peut-il aider à mettre fin à l'itinérance? Oui !

*Requiem for a Lost Girl, (*Requiem pour une fille perdue), écrit par Onalea Gilbertson, avec le compositeur Marcel Bergmann.

 

Courtney DuganCourtney Dugan - Vancouver Opera
Vancouver, Canada

L'Opéra de Vancouver est reconnu dans le monde entier pour ses productions originales, des programmes d'éducation de premier plan au pays, qui touchent plus de 1,6 million d'enfants et leurs familles depuis plus de 40 ans, pour son approche innovatrice et primée en matière de programmes communautaires, et pour forger la des partenariats créatifs interculturels révolutionnaires qui ont amené l'opéra à de nouvelles générations de Canadiens.
VO offre des programmes éducatifs dans la communauté et aux personnes de tous les âges.
Courtney est la coordonnatrice des programmes éducatifs et communautaires.

 

 

Onalea GilbertsonOnalea Gilbertson - Writer and Composer
NYC, USA

Onalea est une artiste, créatrice, directrice et interprète travaillant à New York et originaire de Calgary (Alberta) Canada. Depuis 2008, Onalea a co-créé des ateliers de théâtre et co-organisé des spectacles avec la communauté des sans-abri.

La pièce de Onalea Requiem pour une fille perdue : Un petit opéra au sujet de l'itinérance (composée par Marcel Bergmann) ; explore les thèmes de la pauvreté, l'itinérance, la maladie mentale, la toxicomanie et les femmes disparues et assassinées au Canada. La création d'une communauté et attirer l'attention sur la stigmatisation sont primordiaux pour son travail. Requiem se déroule comme un service religieux en mémoire d’une jeune femme perdue à la rue. L’œuvre est créée et réalisée en partenariat avec un chœur composé de personnes qui vivent l'itinérance.

L'Opéra de Vancouver présentera l’œuvre en mai 2018. Représentations passées : (Le High Performance Rodeo (Calgary) et le New York Musical Theatre Festival.).   Plus d'info: requiemforalostgirl.com  

 

Monica MandujanoMonica Mandujano - responsable de la salle d'art Dans la Rue

Montréal, Canada

 

Née en 1976, Monica Mandujano a grandi à Mexico. En 1991, elle a commencé ses études à l’INBA (Institut National des Beaux-Arts) pour avoir une spécialisation en sculpture de métal. En 1996, elle immigre au Québec où elle fait un certificat en arts plastiques et en animation culturelle à l’UQAM.
Elle commence son travail auprès des jeunes en difficulté en 2005, chez Passages, un hébergement pour jeunes femmes, comme formatrice en arts pendant six ans. Elle travaille ensuite pour « Vitrart » : un projet de réinsertion sociale avec comme support le vitrail. Quelques vitraux sont exposés en permanence à la maison Ronald McDonald de l’hôpital Ste-Justine. Depuis quatre ans, elle est intervenante responsable de la salle d’art de l’organisme « Dans la Rue ».
Œuvrant en tant que commissaire d’exposition, elle se montre engagée envers les jeunes. Elle a mis en valeur le travail de ceux-ci dans différents projets et expositions avec des partenaires, tels que la Fonderie Darling, SKOL, le Chat des Artistes, Pirata théâtre, l’Usine C.

 

JulianDheadshotJulian Diego
Toronto, Canada

Julian Diego est un praticien des arts communautaires et un défenseur passionné de l'accessibilité et de l'inclusion dans la création artistique. Il est convaincu que chaque personne a des talents de création qui doivent être encouragés et développés et, qu’ainsi, les collectivités approfondissent la compréhension des leurs membres et d’elles-mêmes.
Julian facilite la programmation artistique, avec une attention portée aux jeunes marginalisés, depuis plus de 10 ans à Toronto. Il est fasciné par les différentes manières d’augmenter les moyens d’expression aux personnes qui n’en ont pas accès. Il travaille actuellement sur le projet Know Man's Land, un projet de 9 mois qui explore une saine masculinité pour les hommes racialisés.

Julian est un imprimeur sur tissu très expérimenté, un praticien de kung fu hautement qualifié, un artiste, et est certifié comme mentor artiste et éducateur par le RCM.

 

 

LYSANNELysanne - St-James Dop-in Center
Montreal, Canada

Depuis 2011, Lysanne est la coordinatrice du programme d’arts créatifs au centre de jour St-James, un organisme qui fournit un sens d’appartenance à la communauté aux personnes souffrant de problèmes de maladie mentale et vivant en itinérance au centre-ville de Montréal. Elle a obtenu un baccalauréat ès beaux-arts à l'Université Concordia en 2009. En 2013, elle a complété un diplôme d'études supérieures, en portant sa pratique artistique sur le dessin et les interventions communautaires. Son intérêt pour les aspects relationnels de la pratique artistique l'a amenée à animer des ateliers pour plusieurs organismes communautaires, et à entreprendre des projets de recherche en dessin, collaboratifs ou reposant sur la communauté. Elle se sent profondément touchée par les questions de pauvreté et l'itinérance et trouve un sens dans la création artistique et l'expérience communautaire au Centre de jour St-James.

 

Pierre VachonPierre Vachon - directeur de l'Action communautaire et de l'éducation à l’Opéra de Montréal
Montréal, Canada

Pierre Vachon est musicologue. Docteur en musicologie (Ph. D.) de l’Université de Montréal, spécialiste du 19e siècle et de l’opéra, il a publié des articles portant sur la musique romantique, l’opéra et sur l’histoire de la musique au Canada. Il a collaboré au Dictionnaire biographique du Canada où il signe les notices biographiques sur Romain-Octave Pelletier, Rodolphe Plamondon et Emma Albani dont il a signé une biographie. Il donne régulièrement des conférences sur la musique et l’opéra partout au Québec. Il a été chargé de cours à l’Université de Sherbrooke, l’Université de Montréal et à l’UQAM. Depuis près de 20 ans, on peut aussi l’entendre comme animateur ou invité à Ici musique (Radio-Canada).
Depuis 2006, il est directeur de l'Action communautaire et de l'éducation à l’Opéra de Montréal. Il est également co-fondateur de la Société pour les arts en milieux de santé.

 

Marc Provonost Marc Pronovost
Montreal, Canada

Marc est co-fondateur, directeur général et artistique de B21 - un organisme qui travaille sur la gestion de projets et l'évaluation de l'impact social de projets artistiques en relation avec les objectifs de développement durable au Canada et dans l'État de New York, aux États-Unis. Il est titulaire d'une maîtrise en études du développement de l’Institut des Hautes études internationales et du développement de Genève. Il travaille également comme chorégraphe et co-directeur artistique à la maison Corbeau, une compagnie de théâtre immersif basé à Montréal qui vise à inviter le public à physiquement prendre part à des représentations théâtrales et à briser le comportement passif habituel. À la fois artiste, chercheur et chef de projet, Marc travaille aussi avec divers organismes culturels et sociaux ainsi qu'avec des entreprises et des agences gouvernementales, en collaborant à des évènements qui font participer le public au processus de création, ou en les créant. Il a publié son premier livre, en français, intitulé « Art et développement : le geste créatif au service d’un développement social soutenable » chez l’Harmattan, Paris. Un deuxième livre est en cours (Curating Live Arts) à paraître en 2018 chez Berghanh Books.

 

 

 

Une initiative de With One Voice

Matt Peacock Ellie Raymont Marc Provonost
Matt Peacock
Directeur With One Voice et directeur artistique de Streetwise Opera
Ellie Raymont
Productrice à With One Voice
Marc Provonost
Producteur pigiste Montréal

 

 logos wov